Karineholms bibliotek
Katrineholms bibliotekskatalog
Cover image
Normal view MARC view ISBD view

Les gratitudes : roman / Delphine de Vigan.

By: Vigan, Delphine de, 1966- [aut].
Material type: TextTextDescription: 172 sidor 21 cm.Content type: text Media type: unmediated Carrier type: volumeISBN: 9782709663960.Subject(s): Logopeder | Åldrandet | Parole -- Romans, nouvelles, etc | Orthophonistes -- Romans, nouvelles, etc | Gratitude -- Roman | Vieillesse -- Roman | Troubles du langage -- RomanGenre/Form: Skönlitteratur | RomanerDDC classification: 843 Other classification: Hj.01 Summary: "Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l'absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d'un prénom, d'une image, d'un mot. Je travaille avec les douleurs d'hier et celles d'aujourd'hui. Les confidences. Et la peur de mourir. Cela fait partie de mon métier. Mais ce qui continue de m'étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd'hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c'est la pérennité des douleurs d'enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s'efface pas." Michka est en train de perdre peu à peu l'usage de la parole. Autour d'elle, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l'orthophoniste chargé de la suivre. [Payot.ch]
    Average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode Item holds
Bok Bok Katrineholms bibliotek

https://bibliotekskatalog.katrineholm.se

Utländska språk Hj Available 80064634324
Total holds: 0

Fais suite à: Les loyautés.

"Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l'absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d'un prénom, d'une image, d'un mot. Je travaille avec les douleurs d'hier et celles d'aujourd'hui. Les confidences. Et la peur de mourir. Cela fait partie de mon métier. Mais ce qui continue de m'étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd'hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c'est la pérennité des douleurs d'enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s'efface pas." Michka est en train de perdre peu à peu l'usage de la parole. Autour d'elle, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l'orthophoniste chargé de la suivre. [Payot.ch]

Adultes